Argentine 2 : les glaciers de Patagonie

Publié le

2ème article sur l’Argentine…aujourd’hui je vous emmène plus au sud-ouest, pas loin de la frontière chilienne dans le Parc des glaciers.

Emblématique de la Patagonie, ces formations glaciaires témoignent du climat très rude qui règne dans cette région. Plus rien à voir avec les températures que nous avions dans le Nord (voir article de « Tucuman à Humahuaca » ).  Le choc thermique est à la hauteur du choc visuel !  

Le parc des glaciers s’étend sur environ 600 000 hectares et figure depuis 1981 au patrimoine de l’Unesco. Les glaciers les plus connus, Upsala, Onelli, Agassiz débouchent tous dans le vaste Lago Argentino et c’est en naviguant sur ce lac que nous pourrons les approcher et surtout admirer le plus connu et le plus impressionnant de tous, le Perito Moreno.

 Magique, immense, époustouflant…aucun adjectif n’est assez fort pour décrire le spectacle que nous offre cette nature majestueuse

 

Des paysages magnifiques, avec des couleurs et des contrastes juste incroyables entre le vert des prairies, les lacs et les cimes enneigées. 

 Un peu de roses avec les flamands

et un peu de rouge avec le Quintral, plante hémiparasite très courante en patagonie

Enfin il est temps d’embarquer et de naviguer sur le Largo Argentino entre les icebergs aux formes étranges et aux nuances de bleus magnifiques…plein les yeux:

et pour finir, le clou du spectacle, Le PERITO MORENO, le seul glacier qui continue d’avancer:  son front mesure 5km de large et 60 mètres de haut pour une superficie de 195km2. On se sent vraiment tout petit..

Parfois des pans entiers du glacier se détache dans un vacarme épouvantable !!  attention aux secousses, ça décoiffe

Le Perito Moreto est également accessible par la route, et sa découverte lorsque l’on descend les 400m d’escaliers et passerelles installés sur la Péninsule de Magellan est tout aussi impressionnante…on prend alors conscience de la grandeur de ce glacier…les montagnes au fond sont à 14km, rien que ça !

2 – Quelques conseils et bons plans :

  • Point de chute : Le meilleur point de chute pour visiter le parc des Glaciers : El Calafate, vous y trouverez hôtels, restaurants, transports et services. Facile d’accès par l’aéroport international.
    Si vous êtes en bonne condition physique, ne passez pas à côté d’un trekking sur le glacier Perito Moreno, vous trouverez plusieurs agences à El Calafate qui proposent cette expérience fabuleuse. 
  • Equipement vestimentaire: Il fait très froid et humide dans cette partie de l’argentine, et les vents sont parfois très violents. Vêtements chauds, imperméables, coupe vent, gants et bonnets sont indispensables.
  • Photos :
    Comme toujours dans ces endroits où les écarts de températures entre l’intérieur (bateau) et l’extérieur sont importants le matériel photo est soumis aux problèmes de condensation. Pour éviter ça, mettre le boîtier dans un sac en plastique pendant que l’on est encore dehors, avant de rentrer au chaud…la condensation se fera ainsi à l’extérieur du sac.
    Prévoir des batteries de rechange (les garder au chaud près du corps).
    Pour les prises de vue, n’oubliez pas que le blanc de la neige et de la glace, si ce blanc emplit toute la photo, « trompe » la cellule de mesure et vos photos auront une tendance à être un peu sous exposée (un peu grise), je vous conseille donc de faire la mesure spot sur la neige ou la glace et de surexposer  de 2IL manuellement.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Argentine 2 : les glaciers de Patagonie »

    Chantal Sollerot a dit:
    30 octobre 2015 à 10:18

    Très beaux souvenirs, même si j’ai préféré le Nord de l’Argentine et sa chaleur, là il faisait vraiment froid…mais les paysages sont inoubliables et tes photos le prouvent

    J'aime

    KurO' a dit:
    6 novembre 2015 à 1:31

    Impressionnant ! Je ne savais pas qu’il existait un tel glacier aussi long et surtout qui avance encore !! Tu as du te régaler, les photos sont éloquentes !

    J'aime

    Gwen D a dit:
    15 janvier 2016 à 6:24

    Et surtout le bruit du glacier qui travaille!
    J’ai presque trouvé les lacs plus impressionnants que le Perito Moreno.
    Ces couleurs (et le talent ;)) font des photos vraiment superbes.

    J'aime

      isabelleveronese a répondu:
      15 janvier 2016 à 7:03

      Merci pour ton commentaire Gwen et ton petit compliment…c’était un voyage en groupe donc tjrs un peu compliqué pour avoir le temps de faire les photos qu’on voudrait 😉

      J'aime

Laissez moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s