Il y a des endroits dont on ne se lasse pas, car à chaque voyage ce sont de nouvelles émotions qui  surgissent.

Dans le sud de la Bretagne, au large de Quiberon, Belle-Ile, la bien nommée, fait partie de ces destinations surprenantes. Là-bas c’est l’humeur de la météo et de la mer qui façonnent le paysage et les couleurs.

Cette année j’ai vu Belle-Ile comme je ne l’avais jamais vue, sous le cagnard, sans un souffle de vent (et oui n’en déplaise aux mauvaises langues, il peut faire très chaud et très beau en Bretagne).  La côte nord de l’île, sauvage, d’habitude balayée par les tempêtes a pris alors un air de Polynésie, une eau bleue turquoise, cristalline comme j’ai rarement vu ici.

 Mais assez de blablas, mettez vos lunettes de soleil et plongez sans retenu dans les images pour une journée à Belle-Ile. Je vous retrouve à la fin pour quelques conseils pratiques.

On entre à belle-île par Le port du Palais entre les deux jolis phares

2016-08-16 bretagne30 - web

2016-08-16 bretagne126 - web
Le Palais, belle-île en mer

 Rien à dire, Belle-île est très colorée, les maisons sont pimpantes et tous les volets ne sont pas bleus !

Locmaria, Belle-île2016-08-16 bretagne47 - web

 Mais quittons un peu ces petits villages colorés… allons respirer la mer, le parfum d’aventure…tiens oui nous sommes très loin de tout, comme nous l’indique ce poteau ! Il m’inspire une chanson d’ailleurs, pas vous ? belle-île en mer..Marie Galante…

2016-08-16 bretagne64 - web

Voilà la côte Nord de l’île qui prend des airs de mer tropicale ! les célèbres aiguilles de port coton (révélées par le peintre Claude Monet) habituellement frappées par les vagues ressemble plus à Bora Bora ce jour là ! d’habitude, l’écume fouettée  forme de gros flocons mousseux semblables à du coton (d’où le nom)

2016-08-16 bretagne86 - web

2016-08-16 bretagne67 - web

On peut y voir des rochers aux formes étranges

2016-08-16 bretagne88 - web

Même la Pointe des Poulains, célèbre pour son phare, a des airs de Seychelles ! De cette pointe on connaît des photos de tempêtes dantesques et effrayantes !
Mais c’est aussi un écrin naturel magnifique, et lorsque le temps est calme, la mer a des reflets turquoises fabuleux.  Il faut savoir que Sarah Bernhard était tombée sous le charme de ce coin,  y avait acheté un fort et fait construire plusieurs maisons pour sa famille et ses amis, afin d’y passer les trente derniers étés de sa vie. Je la comprends, l’endroit est magique !

WP_20160816_15_12_08_Pro (2) - web

2016-08-16 bretagne103 - web

Tiens encore un rocher avec une forme bizarre, une tête de chien non ?

2016-08-16 bretagne106 - web

Et pas très loin de cette pointe sauvage, Port Sauzon, un petit port croquignolet, avec ses petites maisons pimpantes et ses petits bateaux, un petit port tout tranquille une fois que le horde des touristes est passée !

2016-08-16 bretagne119 - web

ses vélos abandonnés

2016-08-16 bretagne116 - web

ses casiers à homards qui attendent la prochaine pêche, et les mouettes qui se dorent la pilule au soleil ! Elle est pas belle la vie là ?

2016-08-16 bretagne111 - web

et ainsi se termine cette brève escapade qu,i je l’espère, vous aura donné envie…et on repart comme on est venu, par le port du Palais

WP_20160816_17_28_51_Pro (2) - web

Conseils pratiques pour une journée à Belle-Ile :

Traversée

Je vous conseille de réserver quelques jours à l’avance, surtout en haute saison.

  • Quiberon : Liaison quotidienne toute l’année. Traversée voiture et piéton. Compagnie Océane
  • Port Navalo, Vannes, Locmariaquer : d’avril à octobre. Piétons uniquement. Compagnie Navix, Les vedettes du Golfe,  Compagnie du Golfe. Les tarifs sont à peu près équivalents et le temps d’escale sur Belle-Ile également, donc  pas de conseils particuliers à vous donner sur le choix.
  • Le Croisic et La Turballe : juillet et aout uniquement. Piétons. Navix

Déplacement sur place :

  • Je vous déconseille le vélo, l’île mesure 20 km de long par 9km de large, en une journée vous ne verrez pas grand-chose.
  • Si vous n’avez pas d’enfants, le scooter, c’est le top ! Réservation à l’avance conseillée en haute saison. Tous les loueurs ici : http://www.belle-ile.com/organiser/se-deplacer-sur-lile/en-deux-roues-motorises

  • La voiture : soit vous passez avec votre voiture par Quiberon (mais pour une journée ça ne vaut pas le coup au niveau du tarif), soit vous louez une voiture sur place. Là aussi réservation plus qu’impérative en haute saison !  Il faut savoir une chose, les bureaux des loueurs sont sur le port, mais les parcs de véhicules sont à l’extérieur, on vous y emmène donc en navette une fois les formalités remplies.  Autant vous dire qu’au débarquement des bateaux, c’est la foire d’empoigne et vous perdez vite 1 heure entre le moment où vous arrivez et celui où vous récupérez le véhicule ! Un conseil, si vous êtes en famille, laissez le conducteur débarquer le plus rapidement possible du bateau : il ira faire les formalités, récupérer la voiture et il vous reprend derrière le port. Tous les loueurs de voitures ici http://www.belle-ile.com/organiser/se-deplacer-sur-lile/en-voiture.
  • Bus : la compagnie « Les cars bleus » proposent un circuit à la journée pour visiter les principaux sites de Belle-Ile…bon c’est très chronométré, perso c’est pas mon trip, mais chacun est libre de choisir. Toutes les infos ici : http://www.lescarsbleus.com/

A voir absolument :

Locmaria, le village de Bangor,  les aiguilles de Port Coton et port Goulphar, la plage de Donnant, la pointe des Poulains et Port Sauzon.
Je vous conseille vivement de faire le tour dans ce sens, car la plupart des bus et des touristes commencent par port Sauzon et y déjeune le midi : c’est plein à craquer et du coup aucun charme et aucun plaisir !!

Voilà, une journée c’est vraiment très court pour apprécier tous les charmes de cette île qui porte bien son nom, mais ça reste une belle escapade pour donner envie d’y retourner…et s’y poser au moins une nuit !

Kenavo !