L’Islande…destination extrême, magique, irréelle, lunaire parfois…et ce n’est pas le site grandiose du lagon glaciaire de Jökulsarlon qui me contredira !

A 250 kilomètres à l’est de Reykjavik, entre le parc de Skaftafell à l’extrême sud des glaciers du Vatnajökull, au bord de l’océan, se trouve la plus grande lagune glaciaire d’Islande. Ce lagon s’est formé dans les années 1934-35 suite au recul du glacier, sa taille impressionnante atteint 18 km2 aujourd’hui… voilà, ça s’est fait pour les informations géographiques !!

Le spectacle offert est un spectacle féerique:  des paysages polaires aux couleurs et contrastes saisissants ! Ce n’est pas pour rien que ces paysages de glace ont inspirés de nombreux réalisateurs :  deux films de James Bond (Meurs un autre jour et Dangereusement votre) et Tomb Raider  ont été filmé à la lagune glaciaire, Batman Begins et Interstellar ont été tournés au glacier Svínafellsjökul, au sein du Parc National Vatnajökull.

Le lagon est occupé la plus grande partie de l’année par d’imposants icebergs, qui se détachent du front du glacier et s’accumulent dans le lac. Leurs couleurs se déclinent dans une incroyable variété de nuances , du blanc au turquoise, du gris au bleu profond, parfois jusqu’au noir. Après plusieurs années de fonte, ces icebergs dérivent par l’étroit chenal qui relie le lagon à la mer.

Et là,  un autre spectacle aussi grandiose nous attend: les icebergs éclatés en multiple glaçons sur une plage de sable noir, des glaçons aux reflets bleutés cristallins…cette plage porte le doux nom de plages de diamants, c’est tout dire !! …vous allez comprendre en voyant les photos.

 

Commençons par une vue panoramique de l’ensemble, vu sur les hauteurs puis vu du bord (ce sont des panoramiques, n’hésitez pas à cliquer sur la photo pour agrandir).

Les couleurs du ciel sont réelles, la lumière change très très vite !

Jôkulsarlon lagoon

 

Jökulsarlon lagon

 

En quelques minutes les nuages envahissent le lagon et la vue devient alors fantomatique

Jôkulsarlon lagoon

Puis le nuage passe… une nouvelle lumière donne alors une autre dimension et des  nuances différentes ..Magique !!

Jôkulsarlon lagoon

Vue d’un autre angle

Jôkulsarlon lagoon

Jôkulsarlon lagoon

 

Il est temps d’aller retrouver ces icebergs devenus « diamants » sur la plage de sable noir

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

Jökurlsarlon, page des diamants

 

Quelques petits conseils photos:

Pour les effets de « filé » sur la plage, utiliser un filtre ND 1000, un trépied bien sûr et déclencher au moment du reflux. Attention les vagues montent très loin sans que l’on s’y attendent, et le reflux est violent et peut emporter trépied et appareil !!.  Il faut donc être très vigilant, faire ses réglages quand l’eau n’est pas là, remonter avec la vague, redescendre avec le reflux et déclencher à ce moment là. Si votre appareil permet de relever le miroir avant déclenchement, abusez de cette option pour avoir des photos nettes

Un filtre dégradé est nécessaire, et sur la plage, et pour les photos du lagon, pour donner de la « matière au ciel » . En effet les contrastes sont forts et il serait dommage de « cramer les ciels » qui sont de toute beauté !

N’oubliez surtout pas d’emporter des chiffons optiques propres et biens secs, il faut essuyer très souvent les lentilles et les filtres (emballer les chiffons individuellement dans des petits sachets.

Ne vous privez pas de faire des panoramiques par assemblage,  les lieux s’y prêtent et les pano permettent de rendre compte de la grandeur des sites. Les logiciels font des merveilles ensuite pour assembler les images !!

 

Quelques petits conseils vestimentaires:

Les vents sont extrêmement violents , donc inutile de vous dire que la température ressentie est glaciale. Habillez vous en « oignon », prenez des vêtements confortables et imperméables car la météo change très très vite !!

Bonnet ou encore mieux cagoule sont indispensables. Gants tactiles en soie pour manier les appareils sans découvrir les mains et par-dessus des moufles mitaines

Ne négligez pas les chaussures car vous aurez les pieds dans l’eau. Rajoutez des guêtres ou un surpantalon imperméable !! N’oubliez pas non plus des crampons à mettre sous les chaussures, ça glisse bien par endroit !

 

Voilà pour le premier article sur l’Islande, il y en aura d’autres !!