Après mon premier article sur le fabuleux Lagon de Jöcklsarlon, je reprends le voyage depuis le début, c’est à dire au départ de la capitale Reykjavik.

et d’abord je vous explique vite fait comment je suis arrivée là:
l’Islande me trotte dans la tête depuis un moment et en septembre dernier me voilà partie, en compagnie de mon complice photographe Thierry, au salon de la Photo à Paris avec l’intention de rencontrer les « voyagistes photos » ! Dès le matin nous faisons la connaissance de Patrick Dieudonné un des guides photographes de « avecunphotographe.fr » . Bingo , il nous présente tellement bien le voyage photo en Islande que nous sommes conquis !! Aucune autre rencontre de la journée ne nous fera changer d’avis !  Un groupe de 6 photographes + Patrick, 8 jours sur la côte Sud de l’islande en février…c’est signé..Voilà pour la petite histoire…
Revenons dans le vif du sujet.

A peine débarqués de l’avion, nous voilà déjà en route pour les premières photos avec une météo exécrable !! Bienvenue en Islande !! Vent, pluie, neige…Dès les premières prises de vue le matériel est  mis à rude épreuve sur la Péninsule de Reykjanes.

Péninsule de Reykjanes, Islande

La pluie continuera toute la soirée et la balade nocturne dans Reykjavik tournera court, le temps de prendre quelques photos du lac gelé…ma foi les gouttes de pluie sur la lentille donne un petit effet sympa 😉

Islande, Reykjavik

Petit tour rapide le lendemain matin dans Reykjavik, le temps d’une éclaircie, avant le départ pour le cercle d’Or

Et d’abord le , Le Voyageur du Soleil, en islandais : Sólfar. C’ est une sculpture située à Reykjavik, sur le bord de l’ancien port de la ville. Elle est réalisée en 1990 par Jón Gunnar Árnason.

Cette sculpture en acier évoque la silhouette d’un bateau viking qui se dirige vers le soleil quand celui-ci se couche. C’est l’un des monument les plus photographiés à Reykjavik (Source Wikipedia)

Le Voyageur du Soleil, Islande

Puis un bref arrêt à la Hallgrímskirkja.

Construite de 1945 à 1986, elle est en béton et sa flèche mesure 74,5 m. Elle a été le plus haut bâtiment d’Islande jusqu’à la construction de la tour Smáratorg inaugurée en 2008. Son architecte est Guðjón Samúelsson.

Son architecture rappelle les orgues basaltiques, présents en grand nombre en Islande. Elle doit son nom au poète et pasteur Hallgrímur Pétursson, auteur des Psaumes de la Passion, un texte majeur dans l’histoire de littérature islandaise1. En raison de sa taille, elle est souvent considérée, à tort comme une cathédrale, la véritable cathédrale (la seule en Islande, siège du cathèdre) se trouvant auprès du lac Tjornin à proximité du parlement. (source Wikipédia)

Hallgrímskirkja, Islande

Nous quittons  Reykyavik , en route pour le cercle d’Or situé environ à 1h30 au nord ouest de la capitale. Le cercle d’or regroupe 3 sites naturels stupéfiants:

1 – Le parc national de Thingvellir. Ici les amis, accrochez-vous nous sommes dans un immense fossé d’effondrement qui marque le mouvement de l’écorce terrestre écartelée entre les plaques eurasiennes et nord-américaine…au coeur de l’activité tectonique, rien de moins !!

C’est aussi un lieu chargé d’histoire puisque c’est dans cette plaine, en 93, que les premiers  islandais fondèrent leur parlement, nommé l’Alping, qui restera là jusqu’en 1798.

Quelques photos de ce lieu avec entre autre la cascade gelée d’Öxaràrfoss:

Islande, Thingvellir

Islande, Thingvellir

Islande, Thingvellir

2 – La cascade de Gulfoss: une chute spectaculaire qui se divise en plusieurs étapes (11m puis 21 m de haut) et termine sa course dans une explosion assourdissante. (Au fait « foss » ça veut dire chute d’eau 😉

Le site est époustouflant !!

Gulfoss, islande

Gulfoss, islande

3 – Geysir: la zone géothermique la plus fréquentée du pays ..une vraie cocotte-minute sur près de 3km2. Des sources d’eau chaudes, des geysers, des marres de boues bouillonnantes, des volutes de fumée… et une végétation discrète propre aux abords des sources chaudes donnent à l’ensemble un aspect fantomatique coloré. Sachez que c’est le verbe Islandais gjiosa (jaillir) qui a donné son nom « geyser » à ce phénomène  !!

Islande, Geysir

Deux geysers tiennent la vedette, le Grand Geysir qui projette une colonne d’eau de 15 à 25m mais de façon très irrégulière, et le Strokkur qui s’offre en spectacle toutes les 10mn et qui jaillit environ jusqu’à 25m de hauteur.

ça commence par une grosse bulle bleue

Islande, Geysir

et ça explose violemment à la verticale !!

Islande, Geysir

Islande, Geysir

Nous reprenons la route le lendemain matin vers le sud…les paysages sont spectaculaires, un peu lunaires

2018-02-20 islande231 - web

et leurs « habitants », les fameux chevaux islandais, sont charmants

2018-02-20 islande227 - web

2018-02-20 islande290 - web

2018-02-20 islande287 - web

Nous rejoignons alors la route N°1, la route principale au sud qui longe la côte..c’est ici que je finirais mon article, devant la magnifique cascade au nom imprononçable de  Seljalandfoss, une chute de 40 mètres !!

Islande, Seljalandfoss

Islande, Seljalandfoss

A bientôt pour la suite du périple islandais..le long de la côte avec des paysages époustouflants !!