Route 66Par où commencer ? Comment traiter le sujet tellement cette route est chargée d’histoire, de rêves, de symboles et de nostalgie ? J’aurai pu dérouler tronçon par tronçon, comme un guide de voyage…mais non, j’ai choisi de vous présenter des facettes différentes, telles que je les aie ressenties.

Ce premier article de mon voyage sur la mythique route 66, retrace rapidement son histoire.

 

La construction de la route 66 a été décidée en 1926, l’idée était de relier d’est en ouest par une route goudronnée, les  villes et villages, afin de dynamiser des régions qui n’avaient pas accès à de grandes routes.

La route 66 fut donc la première route transcontinentale goudronnée des États-Unis. Son itinéraire démarrait à Chicago, et reliait Los Angeles sur 3940 kilomètres en traversant 8 états (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma,  Texas, Nouveau Mexique, Arizona et Californie). Les panneaux de signalisation furent installés en 1927 et  le goudronnage complet de la route ne fut achevé qu’en 1937.

 

 

Route 66 à Chicago
Départ de la Route 66 à Chicago

 

Les états traversés par la route 66 (Gardner - Illinois)
Les états traversés par la route 66 (Gardner – Illinois)

 

Route 66
Fin de la route 66 sur la jetée de Santa Monica (Los Angeles)

 

 

La route 66 devient alors incontournable dans les événements marquants des USA et dans le développement économique. Elle a vécu des heures noires de l’histoire, tout en offrant l’espoir d’une vie meilleure. D’abord, elle ouvre la voie vers l’ouest à des milliers de personnes avides d’échapper à la misère de l’est: c’est la période dramatique du Dust Bowl,  pendant laquelle les habitants de l’Oklahoma émigrent massivement vers les terres du Pacifique pour fuir la sécheresse et les tempêtes de poussière. (lire à ce sujet les « raisins de la colère »  de Steinbeck qui nomme alors la route 66 « la route des réfugiés » .

La route 66 porte ensuite avec elle tous les espoirs d’une population isolée, qui profite de l’affluence croissante pour développer du business autour de la voiture, du service et des distractions: épiceries, bars, stations essence, garages, motels, « ciné-drive »,  etc poussent alors comme des champignons le long de la route. On attire les voyageurs avec des enseignes de plus en plus grandes, de plus en plus lumineuses, avec des publicités de plus en plus énormes (les Muffler-Men)

Route 66
Exemple de statue publicitaire géante appelée Muffler Man, très répandu dans les années 60. Ici Lauterbac Tire à Springfield (Illinois)

 

Route 66
Le Blue Swallow Motel et sa magnifique enseigne. Tucumcari (Nouveau Mexique)

 

Route 66
Enseigne géante de la route 66 – Elk City (Oklahoma)

 

Route 66
Enseigne géante à Holbrook

 

Route 66
L’Ambler Baker Texaco Station à Dwight (Illinois) restaurée telle qu’elle se présentait en 1940. C’est la station service ayant fonctionné le plus longtemps sur la route 66 , de 1933 à 1999.

 

Route 66
Certains motels offraient le parking couvert pour son véhicule à côté de la chambre !!

 

Route 66
Carthage, Missouri. Un des derniers Cine park de la route 66 (tu regardes le film de ta voiture). Construit en 1949

 

La route 66 devient l’icône de la nouvelle Amérique, elle véhicule les courants musicaux et le développement du cinéma, elle ouvre de nouvelles perspectives de voyage, elle est définitivement liée au boum de l’industrie automobile, bref elle incarne le rêve américain, l’espoir d’une nouvelle vie, l’image de la liberté où tout est possible .

Route 66

Route 66
La route 66 – un goût de liberté, la promesse de nouveaux horizons

 

 

Puis vint le déclin, la route 66 n’est plus adaptée au trafic grandissant, et le président Eisenhower, impressionné par les chantiers autoroutiers réalisés par les Allemands pendant la deuxième guerre mondiale, lance un nouveau chantier destiné à développer le réseau autoroutier américain, le « National Highway Program ».

Ainsi, à partir du début des 1970 , la Route 66 est petit à petit supplantée par les nouvelles « highways », jusqu’à son déclassement officiel le 27 juin 1985. Des tronçons sont fermés définitivement, d’autres absorbés par les nouveaux tracés. C’est alors  la fermeture de bons nombres de commerces et de services, l’apparition de villes fantômes , la fin d’une époque…

Malgré ce déclin progressif, la route 66 continuera d’être le symbole de toute une génération entre 1960 et 70, génération « beatnick » avec la migration des hippies vers la Californie .

Route 66
Le Rio Puerco bridge entre Albuquerque et Gallup. Un pont construit en 1933, définitivement fermé à la circulation.

 

Route 66
Le March Rainbow Arch Bridge sur un tronçon historique de la route dans le Kansas

 

Route 66
Le motel Sun’n Sand à l’abandon (Santa Rosa, Nouveau Mexique)

 

Route 66
Parfois la route 66 s’arrête brutalement

 

Route 66
Garage totalement à l’abandon à Glenrio, devenue aujourd’hui une ville fantôme

 

Route 66
La génération « beatnik » est incontournable dans l’histoire de la route 66

 

La route 66 allait-elle disparaître ? C’était sans compter sur la création de nombreuses associations pour soutenir la Route 66 vers la fin des années 80… de nombreuses parties sont reconnues comme patrimoine historique…la route 66 connait alors un deuxième souffle et devient une icone, une manne touristique énorme, les villes se parent des couleurs et de l’enseigne iconique « Route 66 », les musées fleurissent, les magasins de souvenirs attirent les visiteurs.

route 66

 

 

Aujourd’hui, la route 66 fait partie de l’héritage américain, un mythe dans la culture routarde. Elle est un musée à ciel ouvert, un retour nostalgique dans ses années colorées où l’on rêve  juxbox, rock n roll, diners au carrelage noir et blanc, cowboys, Indiens, panneaux de motels vintage, harley davidson, cadillac, chevrolet…tout cela à découvrir dans mon prochain article !

Route 66

 

Route 66 - les belles américaines
Route 66 – les belles américaines

Route 66

Route 66 - Galaxy Diner à Flagstaff

 

La route continue bientôt. N’hésitez pas à me laisser vos impressions en toute fin de page, avez-vous déjà fait ce fabuleux  » Road Trip » ?

Route 66