Comme je vous l’ai dit dans mon article précédent, faire la route 66, c’est faire un road trip dans les années 50 à 60, c’est se retrouver dans les décors et les ambiances de ces décennies, c’est toucher du doigt « The Americain Way of life » d’une époque révolue et pourtant si présente encore dans notre subconscient !

Dans l’article précédent je vous ai parlé des anciennes stations services et des vieilles voitures qui jalonnent la route 66, aujourd’hui je vais vous parler des motels, des restaurants et autres diners qui ont fait la route 66 !

Le flot incessant de voyageurs a permis le développement d’une économie réelle le long de la route par la construction de motels, restaurants et garages. D’abord d’utilité économique et militaire, l’industrie du tourisme pérennisa la demande en équipements de service. L’architecture des établissements suit cette évolution au fil des années.
Qu’ils soient encore en activité, ou transformés en musée, ou entretenus dans leur jus pour le plaisir des souvenirs nostalgiques,  bienvenue dans ces établissements incontournables ! C’est parti pour les enseignes gigantesques, motels colorés, bars, diners aux parquets à carreaux et aux tabourets en « skaï », goodies et objets d’époque !

 

GARDER, Illinois. Le Street Car diner est un des derniers modèles du genre. Il n’est plus en activité mais il donne une bonne idée de ces établissements qui jalonnaient la route 66.
L’intérieur du Street Car Diner ci-dessus

 

Le Munger Moss Motel à Lebanon, Missouri. En service depuis 1946. A l’origine, certaines parties de cet établissement étaient des ateliers de garage, puis tout a été reconverti en chambres.

 

Le Boots Motel à Carthage, Missouri. Construit en 1936, il aurait accueilli Clark Gable. Le Motel est toujours en activité, mais le Boots Drive-in qui était installé en face a fermé ses portes en 1971.

 

L’Oasis Motel à Tulsa, Oklahoma. Un motel toujours en activité

 

Le Glancy Motel à Clinton, Oklahoma.

 

L’intérieur du Valentine Diner, racheté et rénové par le National Route 66 Museum à Clinton, Oklahoma

 

Pour ceux qui ont lu l’article précédent, voici le côté Café du U-Drop-Inn et son architecture Art Déco tout à fait remarquable. A Shamrock au Texas.

 

20180905_191844 - web
Le restaurant The Big Texan à Amarillo au Texas, à ne manquer sous aucun pretexte !! Une institution sur la route 66 depuis 1960; ce restaurant, ambiance cow-boy, kitch à souhait, propose de très bonnes viandes et surtout un défi  pantagruélique pour les amateurs de steak: une pièce de viande de 2kg à celui qui la mange en moins d’une heure !!

 

Situé exactement à mi-chemin d la route 66 entre Chicago et Los Angeles, le Mid Point Café à  Adrian au Texas, est l’un des plus vieux restaurants de la route 66, et surtout peut s’enorgueillir de ne jamais avoir cessé son activité depuis 1928 !

 

Attenant au Mid Point Café cité précédemment, le Fabulous 40 Motel, resté dans son « jus »

 

L’arrivée du Chemin de fer puis de la route 66 à Tucumari au Nouveau Mexique a permis l’ouverture d’un très grand nombre d’établissements, très bien conservés et pour certains encore en activité aujourd’hui grâce au regain touristique. Le Blue Swallow Motel en service depuis 1939 a conservé un côté intemporel.

 

Toujours à Tucumcari, le restaurant original « La Cita » . On est au Nouveau Mexique, ça se voit un peu non ?

 

Santa Rosa, Nouveau mexique

 

La belle enseigne du Sun and Sand Motel égaie la ville de Santa Rosa au Nouveau Mexique

 

le 66 Diner à Albuquerque (Nouveau Mexique), exemple de Diner des années 40

 

Photo ci-dessus et ci-dessous: Le Wigwam Motel et ses tipis, à Holbrook en Arizona . Construit en 1950, l’hôtel a fermé ses portes en 70, puis a rouvert 1988. C’est l’un des derniers hôtels de cette chaîne qui en comptait plusieurs à la grande époque de la route 66.

 

Le Galaxy Diner extérieur et intérieur à Flagstaff (Arizona). Ce diner authentique a ouvert en 1952 sans jamais fermer depuis. Il a gardé l’esprit des années 50, et nous offre à l’intérieur un beau voyage dans ces années fifties.

 

Dans ces établissements d’époque ou le long de la route 66 on découvre ou re-découvre des objets, des photos , des publicités, des goodies…nostalgie quand tu nous tiens !

Exemple de publicité géante très répandue dans les années 60. On les appelait les « Muffler Men ». Ces statues en fibre de verre d’environ 10m de haut, étaient conçues de manière à porter dans leur main un objet représentant le commerce dont elles faisaient la réclame. Ces statues sont vite devenues emblématique de la route 66, il en reste très peu aujourd’hui. Ici la statue « Gemini Geant » à l’entrée de Wilmington (Illinois) attirait les clients vers un diner aujourd’hui fermé, le « Launching Pad Drive-Inn »

 

Une autre statue publicitaire « Tall Paul » à Atlanta (Illinois) . Elle fût d’abord la propriété d’une station service, elle portait dans ses mains un pot d’échappement, puis elle fût rachetée par le restaurant Buynon’s Hotdogs …d’où le hot dog dans ses mains CQFD !

 

 

Il y avait aussi dans ces années beaucoup de publicité murale, dont il reste quelques beaux exemples… Une marque revient souvent, une marque bien américaine, vous savez une boisson à bulle ??? Allez, vous la retrouverez facilement dans les photos qui vont suivre, non pas les photos des publicités murales, je vous en fait grâce, mais celles des objets et goodies…

 

 

 

Voilà, c’est fini pour le côté « Musée à ciel ouvert ».

Dans les prochains articles je vous parlerai musique, cinéma, renaissance de la route, je vous présenterai quelques unes des grandes villes traversées, mais aussi les sites fantôme, totalement abandonnés…le voyage est donc loin d’être terminé, à bientôt.

Et vous, avez-vous déjà fait la route 66, avez-vous eu des coups de coeurs ? Pour laisser un petit commentaire, c’est tout en bas, après les pubs. Merci