Painted desert , 50 nuances minérales

Publié le

Quand vous faites la route 66 en Arizona, vous passez obligatoirement à côté du « Petrified Forest National Park » et de son Painted Desert… Ce n’est pas le plus connu et le plus spectaculaire des parcs de l’Arizona au regard de Grand Canyon, Monument Valley, mais franchement ça vaut le coup d’y entrer et d’y consacrer une bonne demi-journée !

L’endroit est désertique mais on en prend plein les yeux en terme de couleurs ! (et pour en prendre plein les yeux, n’oubliez pas que vous pouvez cliquer sur l’image 🙂 )

Commençons par le Painted desert dans la partie Nord du Petrified Forest National park:  alors là les amis… humilité devant Dame nature qui pendant des siècles d’érosion a façonné des paysages époustouflants ! Très peu de végétation, mais des couleurs, des couleurs et encore des couleurs qui vibrent de l’orange au violet…

La nature ici se raconte en strates colorées, découvertes au fil d’un passé géologique tumultueux.

Le fer, le manganèse, le carbone teintent la silice donnant les couleurs de l’arc-en-ciel aux couches de grès, de schistes et d’argile.

Je vous laisse découvrir tout ça en image , pour les conseils pratiques, c’est en fin d’article !

Route 66 arizona Painted desert

Painted desert

Les vestiges de la route 66 ne sont jamais très loin, ici une vieille carcasse de voiture…

…et là, une ligne de poteaux électriques abandonnée qui suivait la route 66 d’origine, complètement recouverte aujourd’hui par la végétation !

2018-09-11 sans titre688 - web

Après cette explosion de couleurs, nous avançons peu à peu vers le sud du Parc et découvrons alors un autre spectacle tout aussi époustouflant:

des morceaux de troncs d’arbres  enfouis dans le sol depuis 200 millions d’années  et que Dame nature, encore elle,  a fait ressurgir… rien que ça !! 😮 .

Ces arbres ont été noyés et recouverts d’argile, de sable et de cendres volcaniques.

Ces sédiments ont stoppé la décomposition, et peu a peu des eaux souterraines chargées de silice se sont infiltrées dans les tissus spongieux du bois… la silice s’est cristallisée en quarz et les troncs ont ainsi été « pétrifiés »…

l’érosion petit à petit fait émerger ces troncs qui ont pris des couleurs extraordinaires avec la cristallisation !! 

Route 66 arizona Petrified Forest

Route 66 arizona Petrified Forest

On regarde de plus près ?

Route 66 arizona Petrified Forest

C’est fini pour la visite en image, passons aux conseils pratiques:

Accès: Une seule route d’environ 45km traverse le parc du Nord au Sud.

Pour ceux qui font la route 66 d’est en ouest, l’entrée Nord se fait via la sortie 311 de l’I40 en venant du Nouveau Mexique. Après la traversée du parc, à la sortie Sud, prendre alors à gauche vers Flagstaff, Holbrook via la route 180 pour rejoindre l’I40 à Holbrook.

Pour ceux qui font la route 66 d’ouest en est, faire l’inverse.  De la I40, prendre la sortie 285 vers Holbrook. A Holbrook, prendre à droite Apache Avenue, puis à gauche la route 180 jusqu’à l’entrée sud du Parc.

L’entrée est de 10$ par personne. S’arrêter aux visitors center à chacune des entrées avant d’entamer la visite:

cartes, explications des Rangers, photos sont toujours intéressantes pour comprendre le site.

Horaires: le parc est ouvert de 8h à 17h,  horaires étendus en juillet/aout (se renseigner)

Points d’intérêts:  la route est jalonnée d’aires d’arrêts pour se garer en toute sécurité et avoir les meilleurs points de vue. Il y en a 13 en tout, et je ne pourrais pas vous en conseiller en particulier, ils ont tous leur intérêt ! Ne manquez surtout pas la boucle Blue Mesa dans la partie sud, elle pénètre dans un décors époustouflants. Une petit balade à pied permet d’aller encore plus avant au coeur du site.

A la sortie sud, faire absolument le Giant logs trail, une petit promenade derrière le Visitor Center qui regroupe quelques magnifiques spécimens de troncs petrifiés.

Divers: il fait très chaud et très sec, le coin est désertique, pas de point d’eau, donc pensez à faire des réserves de boissons et nourritures avant de partir 

Photos: 

Il y a de quoi faire à partir des points d’arrêt.

Les paysages grandioses se prêtent aux photos panoramiques, mais les premiers plans manquent parfois !  N’hésitez pas à chercher une petite touffe de végétation, une rocaille ou un buisson pour composer un premier plan.

Les plus belles couleurs, comme toujours, sont le matin ou le soir, mais les horaires d’ouvertures du parc limitent ce genre de prise de vue. En pleine journée il faudra donc user du polarisant, du filtre GND pour diminuer la plage dynamique (et éviter une surexpo du ciel par exemple), et jouer avec la balance des blancs si on veut réchauffer les couleurs.

A prendre absolument avec soi: un grand angle, un filtre polarisant pour faire « pêter » les couleurs, des filtres dégradés Gris neutre (GND) en cas de forts contrastes avec le ciel.

Le téléobjectif peut s’avérer utile pour photographier certains détails de loin, des pétroglyphes par exemple.

Pas d’eau ni de cascades dans cet endroit désertique,  donc la pause longue n’a d’intérêt éventuel que si le ciel est nuageux et bouge vite, dans ce cas prendre le pied et un filtre gris neutre très dense.

Beaucoup de poussières, de grains de sable dans ce désert, donc avoir quelques réflexes de précautions:

-> Protéger vos objectifs et filtres avec un filtre UV, il vaut mieux rayer un filtre UV qu’un objectif

-> donner un coup de soufflette avant de ranger l’appareil dans le sac entre chaque utilisation (surtout pas de chiffon au risque de rayer les filtres ou les objectifs)

-> ne pas poser l’appareil au sol, même sur une pierre

-> s’essuyer les mains

-> fermer son sac photo

-> ne pas changer l’objectif à l’air, mais dans le véhicule autant que possible

-> bien nettoyer, le soir à l’abri, le matériel avec une soufflette et un lens pen (sorte de stylo avec un pinceau)

Voilà je crois n’avoir rien oublié, vos partages d’expériences, vos commentaires, vos questions sont les bienvenues,  j’y répondrai avec plaisir… pour ce faire, c’est tout en bas de l’article après les pubs ;). Merci

11 réflexions au sujet de « Painted desert , 50 nuances minérales »

    Bertaux a dit:
    11 janvier 2019 à 9:07

    Un très beau reportage comme toujours. Isabelle tes photos et tes commentaires nous font voyager.
    Encore merci pour tout
    Gérard

    J'aime

      isapixelvoyages a répondu:
      11 janvier 2019 à 10:09

      Merci Gérard de ta venue sur mon blog. C’est un plaisir de lire tes commentaires encourageants et un plaisir de partager mes voyages. Bises et à bientôt

      J'aime

    Lacas a dit:
    14 janvier 2019 à 7:12

    Excellent photo-reportage. Des photos toujours magnifiques. Tu as pensé à tout avec tes conseils techniques de photographe avertis. Merci Isabelle pour ce nouveau voyage.

    J'aime

      isapixelvoyages a répondu:
      14 janvier 2019 à 7:33

      Merci beaucoup à toi Michel de suivre ce blog et d’y apporter tes commentaires toujours agréables et encourageants. Pour les conseils photos, c’est du partage d’expérience, ils sont loin d’être complets et de haut niveau 😊. Mais si ça peut aider tant mieux ! C’est un plaisir de de partager mes voyages.

      J'aime

    Patrick Dieudonné a dit:
    14 janvier 2019 à 10:59

    Bravo Isabelle, l’endroit est étonnant, et tu fais bien passer son originalité… de belles photos ! Dommage cependant que les horaires d’ouverture ne permettent pas des photos plus tôt ou plus tard, pour des résultats sans doute époustouflants… quel potentiel en tout cas !!

    J'aime

      isapixelvoyages a répondu:
      15 janvier 2019 à 8:32

      Coucou Patrick, merci à toi de prendre le temps d’aller sur mon blog et de me donner tes commentaires éclairés,;ça fait plaisir ! Oui c’est dommage pour les horaires, mais bon là j’y étais en plein midi donc la lumière est crue, je pense qu’un peu plus tard déjà les couleurs changent. Au plaisir

      J'aime

        Patrick Dieudonné a dit:
        15 janvier 2019 à 10:06

        Merci à toi Isabelle pour le partage de ces beaux voyages en images, c’est du travail et on est heureux d’en profiter ! Je te souhaite tout le meilleur pour 2019 et encore une fois de très belles escapades !

        Aimé par 1 personne

    Anonyme a dit:
    1 avril 2019 à 7:04

    Merci de m’avoir fait revivre le voyage effectué en 2015 …Petrified Forest National Park que nous avons préféré au Grand canyon parce que plus fort en contraste et aussi Monument Valley avec tempête de sable …etc …
    Bisous à une autre fois

    Aimé par 1 personne

    KurO' a dit:
    4 février 2020 à 5:26

    Le gigantisme des States se retrouve aussi au travers de la nature. Les qualificatifs manquent assurément. Difficile de se rendre compte de cet espace sans dimension humaine mais on l’imagine et on a le vertige !

    J'aime

      isapixelvoyages a répondu:
      4 février 2020 à 9:42

      Oui les paysages là bas sont dantesques,;dans ce désert ce sont surtout les strates de couleurs qui étaient impressionantes. Merci pour ton ressenti

      J'aime

Laissez moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s