Route 66, musique et cinéma

Publié le

Au fil des kilomètres, c’est dans un voyage initiatique musical et cinématographique que nous transporte la Route 66; Que de films, que de mythes, que de stars planent sur cette route ! Une longue route entre Est et Ouest, qui nous chante les musiques des année 30 à 80, du country au rock and roll, qui se déroule comme un véritable Road Movie, dans des décors inoubliables, aux côtés des fantômes de stars hollywoodiennes qui ont marqué la route comme une empreinte indélébile…

l’ombre d’Elvis plane toujours sur cette route..

Route 66

 

Vous vous souvenez des « pez » , ces trucs qui ouvraient grand la bouche pour distribuer des bonbons en forme de briques ? …Et bien même The king Elvis existe en pez !! et c’est sur la route 66 que l’on découvre ce collector

Route 66, elvis presley

 

Mais la musique sur la route 66, ce n’est pas que Elvis !! On trouve de vraies collections de passionnés de musique, comme ce diner à Wilmington (Illinois) qui regroupent guitares, disques d’or des Beatles, des photos du King etc..

route 66, wilmington, musique

Sur la route 66, impossible de passer à côté d’un autre lieu iconique de la musique:

« TAKE IT EASY » chanté par le groupe Eagles en 1972, ça vous rappelle quelque chose ? Je vous remets la chanson pour vous rafraîchir la mémoire.. »standing on a corner in winslow, Arizona.. »🎶…. https://youtu.be/mSScV6Rt_6s

et bien ce corner, il existe bel et bien à Winslow…avec l’autostoppeur .

OK je vous l’accorde, c’est assez « kitch », en plus les boutiques de souvenirs du coin de la rue diffusent à longueur de journée les chansons de Eagles… mais bon, on replonge avec plaisir dans la nostalgie de cette époque !

Winslow, route 66

Winslow, route 66

 

Winslow, route 66

 

A force d’écouter toute cette musique je me suis rachetée une guitare là-bas…et oui aux Etats-Unis, tout est XXL !!

 

La musique est indissociable de la route 66, et ce ne sont pas les innombrables Juxebox d’époques, plus ou moins bien conservés, qui vous diront le contraire !

route 66 juxebox

route 66 juxebox

 

 

La route 66 c’est aussi un voyage dans le cinéma américain…vous souvenez-vous du film Easy rider, ce road movie emblèmatique de la génération hippie des années 1960-1970, et de la scène où les deux protagonistes se voient refuser une chambre avec l’allumage du néon « no vacancy » ?…on a retrouvé le lieu et le fameux néon…dans la ville fantôme de Bellemont en Arizona.

 

 

 

Et plus loin, sur la Route 66 à LA, nous avons retrouvé derrière une vitrine (pas touche) le fameux Chopper de Dennis Hopper !! toute une époque !

Route 66, easy rider, chopper

 

La route 66 a été le lieu de tournage de nombreux films et les stars de l’époque logeaient dans des hôtels qui pour certains existent encore comme le « El Rancho Hôtel » à Gallup. Comme le dit l’enseigne, c’est la « maison des stars de cinéma » qui a vu défiler Humphrey Bogart, John Wayne, Kirk Douglas etc..

Route 66, Gallup, El Rancho Hôtel

Nombreux sont les établissements de la route 66, musées, diners, motels, qui font vivre la mémoire de ces stars du cinéma ou de la musique au travers d’objets, de photos, et ceci pour notre plus grand plaisir

Route 66

Route 66

 

C’est à Newberry Springs en Californie, aux portes du désert de Mojave, que l’on trouve le Sidewinder café…celui qui servit de décors au film « Bagdad Café ». Un arrêt obligatoire pour les cinéphiles, mais malheureusement la vieille caravane rouille et le château d’eau n’existe plus

Route 66, newberry springs, bagdad cafe

Et comme un passage de témoins entre deux époques, les paysages et lieux emblématiques de la route 66 ont servi de décors pour le film d’animation « Cars »., mais ce n’est pas seulement le décors qui a servi l’histoire du film, c’est bel et bien un hommage à la route 66 et à l’histoire de son déclassement.
Pour ceux qui ne l’ont pas vu , je vous rappelle l’histoire vite fait.  Flash McQueen est une voiture de course arrogante qui rêve de décrocher sa place dans une grande équipe. A la fin du championnat il se retrouve  ex-aequo avec deux autres voitures et une course doit les départager à Los Angeles. Pendant le trajet qui l’emmène en Californie, Flash tombe de son camion se retrouve à Radiator Springs, une ville désertée de la Route 66 que les habitants essaient de maintenir en vie. Comme il a endommagé la route, il doit la réparer. c’est alors qu’il comprend qu’avec l’ouverture de l’I40, cette ville touristique a tout bonnement été rayée de la carte.
Les réalisateurs ont eu le sens du détail, chaque lieu, chaque personnage font référence à la réalité. Ne serait-ce que les voitures… elles existent vraiment la preuve en image

Et quelques décors que vous reconnaîtrez:

La magasin Ramone dans le film d’animation est directement de la superbe station art déco U-Drop Inn située à Sahmrock (texas).

 

le Wigwam motel à Holbrook en Arizona a probablement inspiré le « Cozy cone Motel » avec ses tipis !

Si vous voulez en savoir plus sur « Cars » et la route 66, je vous invite à lire ce très bon article:  https://www.lostintheusa.fr/2016/05/15/cars-film-animation-route-66/

 

Ainsi la musique et le cinéma (comme les livres dont je n’ai pas parlé, Steinbeck « les raisins de la colère », Kerouak « sur la route », etc..) sont les témoignages intemporels de cette route mythique, ils continueront de nous faire rêver dans cette nostalgie du « rêve américain » comme un idéal de vie qui nous aurait échappé…

 

Et vous, cette route 66 vous la connaissez ? elle vous inspire, vous fait rêver ? n’hésitez pas à partager vos impressions, votre expérience..c’est tout en bas après les bandeaux publicitaires, merci.

 

 

 

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Route 66, musique et cinéma »

    Bertaux a dit:
    31 janvier 2019 à 7:41

    Toujours aussi magnifique ce voyage. Cette 66 est envoûtante.

    Aimé par 1 personne

      isapixelvoyages a répondu:
      31 janvier 2019 à 8:12

      Merci Gérard, ;ça me fait plaisir de te compter parmi mes fidèles lecteurs de ce blog,,et je suis contente de t’apporter un peu de rêve avec la route 66

      J'aime

    KurO' a dit:
    4 février 2020 à 5:21

    Incroyable ! Je n’y connais rien aux States et encore moins de la route 66 même si j’en ai entendu parlé. Je ne l’ai rencontré que dans « Cars » justement ^^
    Merci pour cette thématique très instructive (comme à ton habitude), d’une génération, qui malheureusement, ne me parle pas. Mais je peux me l’imaginer grâce à tes photos.

    J'aime

      isapixelvoyages a répondu:
      4 février 2020 à 9:45

      Si tu arrives à l’imaginer grâce à mes photos alors j’ai tout gagné ! Merci pour ta lecture assidue et tes compliments qui m’encouragent à écrire d’autres articles

      J'aime

Laissez moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s