La « Windy City » surnommée ainsi à causes des vents qui la balaie régulièrement est la 3ème ville la plus peuplée des Etats-Unis.

Après un passé sulfureux mêlés de prohibition, guerres des gangs, ségrégations, crise économique, Chicago est aujourd’hui une ville moderne, dynamique, culturelle et agréable à vivre de part sa situation exceptionnelle sur les bords du lac Michigan, ses grands espaces verts et la Chicago River qui lui donne un charme certain.
La ville est aussi considérée comme la capitale mondiale de l’architecture moderne…

Il est donc bien loin le temps où El Capone régnait sur la pègre de Chicago, les bars clandestins, les bordels et autres salles de jeux !!

Allez je vous emmène découvrir en photos les lieux incontournables, sachez que la ville se découvre facilement à pied, l’essentiel étant concentré dans le « Loop » (boucle). Pourquoi Loop ? c’est le surnom qui fût attribué à ce quartier lorsque le métro aérien qui en faisait le tour fût achevé.

1 – LES BUILDINGS:

Chicago, ce sont donc d’abord des buildings remarquables, les styles sont vraiment très variés : de l’Art déco au style international, en passant par le néo-gothique et le modernisme, il y en a pour tous les goûts.

La plupart des buildings présentés ici sont concentrés dans le Loop.
Et pour commencer, l’incontournable Wrigley Building, considéré par certain comme le plus bel édifice de Chicago, emprunte quelques formes à la Cathédrale de Séville

Wrigley Building
Wrigley Building

 

Wrigley Building
Wrigley Building

 

Et derrière le Wrigley Building, apparaît l’impressionnante Trump International Hotel and Tower, tour moderne de 92 étages et 409 mètres de haut !

Trump International Hotel and Tower
Trump International Hotel and Tower

 

Non loin du Wrigley Building, de l’autre côté de la rue, on trouve la Tribune Tower de style néogothique. Là, les architectes se sont inspirés de la Cathédral de Rouen entre autre (et oui !!). Détail amusant , à  la base de cet édifice, des pierres de monuments du monde entier ont été rapportées par les reporters du Chicago Tribune et intégrées aux murs. Il y en a plus de 200, de Notre Dame de Paris en passant par le mur de Berlin, de la Grande Muraille de Chine, des pyramides etc..

Wrigley Building et Tribune Tower
Wrigley Building et Tribune Tower
Tribune Tower
Tribune Tower

 

En continuant le long de la Chicago River, on ne peut pas manquer les extravagantes et emblématiques  tours jumelles de la Marina City, qui évoquent des épis de maïs géants.

Marina City
Marina City

Marina City

Parmi les édifices Art déco intéressant, citons l’élégant Carbon et carbide buiding, que l’on distingue ci-dessous, légèrement à gauche , noir avec son chapeau doré. Les façades sont  recouvertes de granite noir poli, et le haut est en terre cuite de couleur vert foncé fini à la feuille d’or. Selon une légende populaire, les architectes Daniel et Hubert Burnham ont conçu le bâtiment de sorte qu’il ressemble à une bouteille de champagne vert sombre avec son chapeau doré. (source Wikipédia)

Chicago

Regarder les buildings c’est aussi regarder certains détails, et même rentrer à l’intérieur pour découvrir des architectures magnifiques.
Ne pas manquer l’intérieur du néoclassique Chicago Cultural Center : outre un escalier en marbre monumental et une décoration très riche, il abrite un magnifique dôme de verre signé Louis Comfort Tiffany.

Chicago Cultural Center
Chicago Cultural Center

Un peu plus loin, on trouve la porte en rotonde du Carson Pirie Scott et son incroyable dentelle (sur Madison Street)

Carson Pirie Scott

 

Autre intérieur remarquable, la verrière de la cour intérieure du Rookery.

Rookery, Chicago

A voir aussi l’un des plus anciens théâtres de cinéma et de Vaudeville de Chicago et sa magnifique marquise surtout lorsqu’elle est éclairée… bon sur ma photo on ne la voit pas vraiment, désolée !

Chicago, theatre

 

Et pour terminer cette balade architecturale dans le Loop, prenons de la hauteur au 103ème étage de la Willis Tower (anciennement Sean Tower). Cette tour de de 442m, achevée en 1973 a été jusqu’en 1998 la tout la plus haute du monde, puis elle a été détrônée par les tours jumelles Petronas à Kuala Lumpur, en Malaisie, la Burj Khalifa à Dubaï et d’autres encore.

Sur la photo ci-dessous, c’est la plus haute tour noire à droite avec ses antennes

Chicago

De là haut la vue est imprenable à 360° sur Chicago et le lac Michigan. Bon désolée il y a un peu de reflets , on est derrière des vitres !

Chicago

Chicago

L’attraction de la Willis Tower, ce sont ses balcons en verre qui s’avancent hors de la structure et qui vous suspendent dans le vide à plus de 400m d’altitude, sujets au vertige s’abstenir !! et en plus,  là haut ça bouge avec le vent !!

Willis Tower

 

Une autre tour en dehors du Loop, plus au Nord, offre une vue saisissante de Chicago, il s’agit du John Hancock Center (aussi appelé 360° Chicago). On ne peut pas rater cette tour noire  de 100 étages en forme d’obélisque avec ses antennes sur le toit ! A gauche au fond sur la photo ci-dessous.

Chicago

De là haut on est au plus près du lac Michigan, on voit les plages au Nord. Je vous conseille d’y aller en fin d’après midi pour voir le coucher du soleil en buvant un cocktail.. bon c’est touristique , on n’est pas tout seul et derrière les vitres c’est compliqué pour les photos. Mais on en prend plein la vue quand même !

Chicago

Chicago

2 – Le « El », le métro aérien de Chicago

C’est un des symboles de Chicago, ce métro aérien qui chemine en grinçant au dessus des avenues et au milieu des buildings.

8 lignes de couleurs arrivent des banlieues Nord Sud et Ouest, font le tour complet du Loop et repartent. Il faut le prendre au moins une fois, ne serait-ce que pour faire le tour du Loop en frôlant les buildings.

 

 

3 – Le Millenium Park et le Grant Park

Coincés entre le Lac Michigan et le centre de Chicago, ces deux parcs situés dans le prolongement l’un de l’autre offrent des espaces de promenades et de détentes remarquables, ainsi que quelques oeuvres contemporaines à ne pas manquer.

Et tout d’abord le Cloud Gate (porte des nuages) aussi surnommé le « bean » (haricot), symbole de Chicago. Un endroit immanquable toujours pris d’assaut pour les selfies et les photos, c’est vrai qu’on peut s’amuser avec les reflets !

Chicago, the bean, Millenium Park

 

Chicago, the bean, Millenium Park

Chicago, the bean, Millenium Park

Un peu plus loin on trouve  la Crown Fountain,  deux tours de verre sur lesquelles sont projetées des visages des citoyens de la ville, de telle manière qu’on a l’impression qu’un jet d’eau provient de leur bouche ! un clin d’oeil amusant aux fontaines classique d’où l’eau sort de la bouche des personnages ou animaux sculptés. Rafraichissant !

 

Crown Fountain, chicago

Crown Fountain, chicago

Il fait bon flâner dans le parc, profiter des jardins et des vues sur les buildings

Chicago, Millenium Park

Chicago, Millenium Park

Chicago, Millenium Park

Chicago, Millenium Park

 

Arrivé à Grant Park, au sud de Millenium Park, impossible de ne pas tomber sur la monumentale Buckingham Fountain. Pour la petite histoire, le bassin symbolise le lac Michigan, et les paires de chevaux marins en bronze symbolisent les 4 états qui le bordent. le jet central est propulsé jusque 40m.

 Buckingham Fountain, chicago

 Buckingham Fountain, chicago

 Buckingham Fountain, chicago

 

4 – la Chicago River

Une balade agréable que je conseille vivement, c’est la promenade à pied sur le Riverwalk, une passerelle d’environ 2,5 km qui longe le bord de la Chicago River d’Est en Ouest, de l’avenue Michigan jusqu’à la séparation de la rivière en deux branches. Pourquoi je vous la conseille ? d’abord parce que cette promenade est très bien aménagée, avec des petites terrasses sympathiques, qu’elle repose des rues encombrées, ensuite parce qu’elle permet d’avoir de beaux points de vue sur les buildings et enfin parce qu’elle permet d’admirer l’enfilade des ponts mobiles qui l’enjambe.
Si vous n’aimez pas marcher, vous pouvez aussi faire des balades en bateaux , de nombreuses compagnies le proposent, soit à partir du Navy Pier (grand tour incluant une incursion sur le lac Michigan), soit à partir des embarcadères à proximité de Michigan avenue.

Quelques photos de cette belle balade

Chicago

Chicago

Chicago

Chicago

 

5- Le Navy Pier

A faire s’il fait beau et si vous avez le temps, cette jetée qui s’avance de plus d’un km dans la mer, est en fait un lieu de divertissements, avec bars , restaurants,  grande roue,  le Children’s museum, un grand cinéma Imax…; mais c’est aussi une balade agréable qui permet des points de vue différents sur la ville. Le lac Michigan est tellement immense, (on ne voit pas les rives de l’autre côté),  que l’on se croirait vraiment au bord de la mer; ajoutés à celà le vent et les vagues, l’effet est saisissant !

Chicago

Chicago

 

6- En vélo le long du lac

Louer un vélo et se balader le long du lac Michigan et dans le Lincoln Park, au Nord de la ville , est une activité que je recommande. Toujours avec cette impression de bord de mer, surtout avec les belles plages, les activités nautiques et le nez au vent, on oublie un peu la grande ville qui n’est pourtant qu’à un saut de puce !

Chicago

Chicago

Chicago

 

 

7- Le Magnificient Mile et Oak Street

Au Nord du Loop, 1 km entre Le Michigan avenue Bridge et Oak Street, 1 km de boutiques de luxe, de centres commerciaux, de grands magasins, bref la mecque du shopping à Chicago ainsi que quelques un des grands buildings déjà cités plus haut. (Wrigley building,  360°chicago).

Chicago, Magnificient mile

Chicago, Magnificient mile

Et au Nord de Magnificient mile du côté de Oak Street , il est bon de flâner au milieu des allées bordées de magnifiques maisons victoriennes , le contraste est total !

Chicago, Golden coastChicago, Golden coast

Chicago, Golden coast

 

8 – Hors les murs, le quartier de Pielsen

En prenant la ligne rose jusqu’à 18th Street on arrive dans le quartier mexicain: les façades des maisons, des écoles, les murs, la station de métro, toute surface libre est recouverte de fresques, c’est gai, c’est coloré et c’est un exemple qui montre que les traditions mexicaines ont été bien sauvegardées dans ce quartier.

 Voilà il y a encore plein d’autres choses à voir et à faire à Chicago, mais là en 4 jours c’est déjà pas mal !!

 

9 – Côtés photos

Bien entendu il y a déjà eu toutes les photos  précédentes des lieux incontournables –  les photos souvenirs en quelque sorte –  mais Chicago grâce à toutes ses surfaces réfléchissantes, ses oeuvres contemporaines de rue et son architecture permet de s’offrir quelques petits amusements photographiques.

En quatre jours je n’ai pas eu le temps de peaufiner les photos ni de tourner autour des sujets, mais voici quelques clichés que j’ai réalisés au fil des balades.

D’abord il y a les reflets, avec toutes ces surfaces de verre il y a de quoi s’amuser

Chicago

Chicago

Chicago

et quelques sculptures ici et là sont propices à des compositions graphiques

Flamingo, Chicago
comme cette sculpture d’Alexander Calder, au niveau du Federal Center, intitulée Flamingo…et qui m’a donné du fil à retordre avant de trouver une vue sympa cf ci-dessous.

Flamingo, Chicago

untitled Picasso, Chicago
La structure d’Acier de Pablo Picasso intitulée « untitled Picasso » sur la place J.Daley Center…malheureusement pas eu le temps de tourner autour pour trouver une compo sympa !

On peut aussi s’amuser à se faire peur dans l’envers du décors, dans les rues un peu sombres et coupe gorges…quelques relents d’une sombre époque !

Chicago

Chicago

Chicago

 

Côté pratique:

Et je finirai cet article par quelques petits conseils pratiques ou bons plans:

Trajet aéroport-centre ville: prendre le métro ligne bleue qui vous mène au centre (dans le Loop) . Acheter une VENTRA CARD rechargeable à l’aéroport (5$) et vous la chargerez autant de fois que vous voudrez pour circuler en ville (bientôt disponible sur mobile)

Se déplacer dans Chicagole métro et le bus fonctionnent très bien avec la VENTRA CARD (sinon un trajet simple coûte 2,50 $). Le centre ville et les principaux points d’intérêts sont bien desservis .
Chicago se fait très bien à pied. Le vélo est également un bon moyen, DIVVY est le système de vélo en libre service, il y a des stations partout, c’est pas cher et c’est une bonne façon de découvrir la ville.

Hôtel: je vous conseille le Freehand, super bien placé, très agréable et d’un excellent rapport qualité/prix. Le petit dej est gratuit en plus (bon la salle est en sous sol et pas très fun, mais vu le prix des petits dej aux USA c’est appréciable). C’est un concept nouveau entre auberge de jeunesse et hôtel, il y a des dortoirs, mais aussi des chambres d’hôtels très bien avec de belles salle de bain… personnellement je n’ai pas du tout vu le côté auberge de jeunesse, sauf dans la salle du petit déj 😉

Restaurants:
vous ne pouvez pas passer à côté de la spécialité de Chicago,  la pizza deep dish. Pour la déguster , un des restaurants italiens le plus couru est le Giordanno’s, 130 E Randolph St. Attention il y a beaucoup de monde et l’attente peut-être très longue..je vous rappelle que les américains dînent tôt, alors soit vous venez très tôt, soit très tard !! Bon, cette pizza c’est en fait comme une grosse quiche sauf que la garniture est une épaisse couche de sauce tomate  !! on vous proposera 3 tailles, n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, la small est déjà bien copieuse !
Une expérience très sympathique pour le déjeuner ou le dîner, ou juste pour déguster un verre ou en prendre plein les yeux, allez dans l’épicerie géante, EATALY, 43 E Ohio St. On y trouve tous les produits italiens, un vrai marché couvert avec des restaurants à l’étage où les produits servis sont frais et de qualité !
Pour une bonne viande grillée, un bon hamburger ou des BBQ ribs de qualité, je vous conseille le Weber Grill, à deux pas du métro Grant dans le centre.

 

Avez-vous aimé cet article, êtes vous déjà allés à Chicago, avez vous des bons plans à partager ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça fait plaisir et l’échange est toujours enrichissant ! c’est tout en bas de la page, après les pubs (l’adresse e-mail n’est pas obligatoire )