Bien le bonjour les amis, fidèles lecteurs de ce blog, et bienvenue aux nouveaux !

Aujourd’hui, je vous emmène sur un site emblématique du South Dakota, un site incontournable lorsque l’on est dans cet état, un site mondialement connu et pourtant  c’est juste une montagne un peu sculptée… oui mais voilà , c’est le Mont Rushmore, et c’est quand même pas n’importe quoi !!

Là, ce n’est pas la nature qui a façonné la montagne , mais bien l’homme qui a mené un projet colossale ! plus de 400 hommes et femmes ont sculpté le granit de cette montagne pendant 14 années, de 1927 à 1941 ! L’histoire de ces hommes et femmes est passionnante, et je vous invite à lire ce document sur le sujet.

400 personnes donc, pour tailler dans le granit le portrait de quatre présidents légendaires dans l’histoire des états unis, (certains diront les 4 présidents « fondateurs » des états unis) , 4 sculptures de 18m de hauteur, vertigineux non ?  Je vous expliquerai plus bas, sur les photos, la symbolique de ces 4 Présidents.

Au fait pourquoi ce projet, et par qui ? pour faire simple, l’idée de départ était de construire un site pour attirer les visiteurs dans la région des Black Hills dans le Dakota du Sud. En 1924, c’est l’historien Robinson qui suggère une sculpture directement creusée dans la montagne et qui symboliserait l’histoire des Etats-Unis. Le projet est confié à l’architecte Gutzon Borglum…et la suite et bien vous l’avez sous les yeux !

 

Quand on se trouve à quelques kilomètres , sur une route sinueuse du Custer State Parc dans les Black Hills, le Mont Rushmore nous apparait tout minuscule, au détour d’un virage, dans l’encadrement d’un tunnel

 

Puis lorsqu’on avance un peu, la montagne apparaît plus grande, et les visages commencent à se détacher

 

Mais c’est en arrivant au pied du site que ce mémorial révèle toute sa grandeur et sa majesté

Un chemin de 1 km et 422 marches, appelé le « President Trail », permet de s’approcher au plus près des sculptures, et d’avoir ainsi des points de vue différents 

 

mais nous permet surtout de détailler un peu mieux chacun des présidents figés ici pour la postérité

George Washington, 1er président des Etats Unis «le père de la Nation» représente la lutte pour l’indépendance des Etats-Unis contre la Grande-Bretagne

 

Abraham Lincoln pour son action sur l’égalité entre les hommes et l’abolition de l’esclavage,

 

Thomas Jefferson,  principal auteur de la déclaration de l’indépendance symbolise la démocratie

 

Théodore Roosevelt (un peu caché par le profil de Lincoln), prix Nobel de la paix, représente la croissance économique de l’Amérique dans le monde du XXe siècle.

 

Quelques petits conseils pour clôturer l’article, (mais pour planifier au mieux votre visite tout est sur ce lien )

  • l’entrée est gratuite, mais le parking est payant, et comme il n’y  aucune place à l’extérieur autant dire que vous n’y couperez pas.
  • Comptez 2 à 3 heures pour visiter le site, le temps de faire le « President Trail », prendre des photos, trouver des informations au visitor center, 
  • Ne manquez pas un arrêt au sculptor’s studio, là où Guzton Borglum a travaillé de 1939 à 1941: vous y verrez une maquette à l’échelle 1/12 du mont Rushmore. Pendant les mois d’été, les rangers présentent ici des exposés de 15 minutes sur les travailleurs qui ont aidé Borglum à créer le mont Rushmore et les outils et techniques qu’ils ont utilisés. 

Pour l’hébergement, je vous conseille la ville de Rapid City à environ 30mn du Mont Rushmore. Certes ce n’est pas une ville à priori très sexy, mais son petit centre historique retrouve un certain intérêt et un peu d’animation. On pourra y voir quelques belles façades, quelques vieux bâtiments en briques qui rappellent l’époque du « old West « ..Rapid City c’est aussi à chaque coin de rue des statues de bronze des 43 présidents américains ( il n’y a pas que les 4 du Mont Rushmore que diable !!)
Et Oh surprise, une rue complètement tagguée , jusqu’aux poubelles et compteurs électriques…Le street art est très développé ici

Si vous préférez vous retrouver avec tous les touristes et les boutiques de souvenirs, alors choisissez plutôt Keystone pour l’hébergement.

A voir aux alentours:

  • Le Custer Park, autour du Mont Rushmore, offre un spectacle naturel magnifique : aiguilles de granit ( moins bien rangées que les alignements de Carnac mais 10 fois plus grands).., lacs, prairies colorées, troupeaux de bisons, burros ( des ânes mendiants qui se baladent au bord de la route ), je ferai probablement un article pour vous montrer quelques photos. Le Mont Rushmore et le Custer Park peuvent se faire en une journée, 2 nuits ne sont donc pas de trop à Rapid City…après, tout dépend comment vous organisez votre road trip !
  • Un peu plus loin au sud, se trouvent les Wind Caves que je n’ai pas pu visiter pour cause de panne des ascenceurs qui vous emmènent dans les entrailles de  la terre…apparemment à l’heure où j’écris, c’est toujours fermé !
  • au Nord ouest de Rapid City, à l ‘écart de la I90 sur la route qui va vers Yellowstone, ne manquez par un arrêt à Deadwood: fondée illégalement sur un territoire indien, Deadwood est un exemple de ces villes western qui se développent avec la découverte de gisements d’or et attirent tout ce qui va avec : bandits-manchots, saloons, parties de poker, maisons closes, etc…  C’est à Deadwood que le célèbre Wild Bill Hickok a été tué pendant une partie de Poker et qu’il y est enterré au côté de la non moins célèbre Calamity Jane.!! Casinos et Ambiance western assurée

 J’ai visité le South Dakota lors d’un long road trip en sept 2019 organisé avec l’aide de American Voyage, une agence spécialisée dans les voyages à la carte, basée à Phoenix en Arizona, avec une équipe francophone. Je vous les recommande les yeux fermés.

 Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je vous retouve lors d’un prochain article et j’espère d’ici là avoir le plaisir de lire vos commentaires, vos impressions et peut être aussi des conseils et des bons plans si vous connaissez les lieux ? Pour ce faire, c’est tout en bas de l’article après les pubs !!