Qui n’a jamais vu les images spectaculaires de ce volcan lorsqu’il se réveille ! Situé en Sicile, à 3300 m d’altitude, sur une superficie de 1570km2, un diamètre de 155km,  l’Etna est le plus haut volcan actif d’Europe et un des plus actif du monde avec près de 80 éruptions au cours du XXᵉ siècle, voilà pour quelques chiffres impressionnants.

C’est en septembre 2010, 3 mois avant une grosse éruption, que j’ai eu la chance de monter au sommet de ce mythe ! Comment ne pas être impressionnée et ressentir des frissons lorsque l’on pense que quelques mètres sous ses pieds, la colère est là, prête à se réveiller, cracher ses flammes et vomir ses gerbes de laves !

Déjà en arrivant la vieille à quelques kilomètre de Catane, le géant est là devant moi avec une épaisse fumée qui s’élève dans le ciel bleu, comme pour me rappeler qu’il est bien vivant!

 Avant de grimper sur la « bête » quelques petites précisions techniques: l’Etna est un volcan de type strombolien (comme les volcans éteints de la chaîne des Puys en Auvergne), alternant phases explosives et phases effusives. Si vous voulez en savoir plus sur les différents types d’éruption volcanique c’est ici .

L’éjection de lave est propulsée par les gaz volcaniques. Parfois, le cratère déborde d’une lave fluide et forme des coulées.  Ces coulées dévastent tout sur leur passage et laissent des cicatrices toujours bien visibles, comme celle-ci  qui s’est frayée un chemin dans  une épaisse forêt de pins, laissant un paysage d’un noir encre qui tranche avec le vert de la forêt et la pâleur des arbres morts


.

Allez c’est parti pour le grand frisson ! :

4 bouches éruptives forment le sommet de ce géant colérique, mais les éruptions successives peuvent changer le paysage (en 2011 par exemple la Bocca Nuova et Voragine ont fusionné, et un nouveau cône s’est formé au Sud-Est). Le paysage est lunaire et impressionnant.  A 3000 mètres d’altitude, entouré des volutes de fumées, dans ce paysage totalement désertique, on se sent vraiment tout petit et seul au monde (en faisant abstraction des touristes qui sillonnent le site 😉 )

 

 

 

 

De là haut on aperçoit également les différents cônes formés au cours de  ces millions d’années sur les flancs du volcan,

 

 

 

Le danger vient également des nombreuses bouches latérales qui peuvent se fendre sans prévenir, laissant surgir un nouveau cône. 

Autant vous dire que ça fume de partout, que le sol est chaud ! Wouahou quelles sensations !!

 

Un vrai désert minéral en ébullition, où rien ne pousse ….enfin pas tout à fait. Si à 3000m d’altitude le désert volcanique empêche toute vie végétale, sur des strates un peu plus basses,  la flore reprend petit à petit sa place sur la roche volcanique,  et on y on trouve notamment l’Acitulidda, plante endémique du volcan qui est très courante dans la zone la plus élevée.

 

Pour finir cette balade sur l’Etna, je vous présente  la Tour du philosophe, ancien refuge située à 450m du sommet de l’Etna, à une altitude de 2900m,… enfin plus exactement ce qui dépassait encore après l’irruption de 2002 . Il parait qu’aujourd’hui, on ne voit même plus ce bout de toit, l’éruption du 26 octobre 2013 du cratère Sud-Est l’ayant définitivement englouti . Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de « cette tour du philosophe » qui commence dès 495 av JC, je vous conseille l’excellent article de Claude Grandpey.


 Infos pratiques:

 -> on est en altitude, donc même si c’est l’été prévoir des vêtements chauds et un coupe vent, des lunettes de soleil et des bonnes chaussures de marche. Si vous ne voulez pas récupérer la poussière noire sur vos vêtements, tout est prévu sur place on peut louer vêtements, chaussures et chaussettes.

-> A savoir que niveau réglementation pour l’ascension de l’Etna :

  • La visite est libre jusqu’à 2700m
  • Un guide est obligatoire de 2700 – 2920m
  • Et c’est interdit au dessus de 2920 m

-> Un funiculaire puis des bus 4×4 vous emmène au plus près du sommet. Départ du funiculaire au refuge de Sapienza, Attention, le funiculaire est fermé lorsque le brouillard fait des siennes ou par vents violents. Le terminal du funiculaire se trouve à 2500m d’altitude (il faut 4h à pieds pour s’y rendre).

Une fois au Terminal, on peut soit prendre un minibus qui vous emmène à 2 920 mètres d’altitude, soit faire la montée à pieds pendant 2heures. .. et là la visite est forcément accompagné d’un guide. 

-> Il existe également de nombreux trecks avec guide, sur une journée ou plusieurs jours, ainsi que des sentiers de randonnées tout autour.

 

 

il y a des lieux qui vous marquent à jamais, cette journée sur l’Etna en fait partie. Et vous connaissiez-vous l’Etna, ou un autre volcan ? Au plaisir de partager avec vous sur le sujet