Le site de Bagan en Birmanie est grandiose comme je vous l’ai dit dans mon précédent article (à voir ici), grandiose de par son étendue, grandiose de par le nombre de temples encore debout, abîmés mais debout, et grandiose de par la richesse historique des lieux.

Prendre de la hauteur en haut d’un temple pour avoir une vue à 360°, c’est déjà inoubliable, mais survoler Bagan à bord d’une montgolfière au lever du jour, c’est…comment dire…un rêve éveillé !

Cette sensation de légèreté, de plénitude, ce silence au- dessus d’un décor somptueux qui défile tranquillement sous nos pieds, on en redemande. Impression d’apesanteur.

D’abord il faut gonfler le ballon et redresser la nacelle.

2016-11-14-2016-11-birmanie746

2016-11-14-2016-11-birmanie754

2016-11-14-2016-11-birmanie757

wp_20161115_07_46_07_pro-2

 Sous le regard de la lune attentive

2016-11-14-2016-11-birmanie752

Puis c’est le décollage, les unes derrières les autres

2016-11-14 2016-11 birmanie771.jpg

Alors oui, certains diront que ça fait un peu usine, qu’on n’est pas tout seul…mais sincèrement,  ce n’est pas beau ce ballet de montgolfières qui dansent en silence au-dessus des temples ?

wp_20161115_08_21_12_pro-2

wp_20161115_08_00_41_pro-2

2016-11-14 2016-11 birmanie788.jpg

Et enfin la découverte du site, vue d’en haut, la magie des ombres qui se dessinent avec le soleil levant, les couleurs qui changent au fur et à mesure que le soleil se dévoile

2016-11-14-2016-11-birmanie774

2016-11-14-2016-11-birmanie767

2016-11-14-2016-11-birmanie782

2016-11-14-2016-11-birmanie790

2016-11-14-2016-11-birmanie808

2016-11-14-2016-11-birmanie805

2016-11-14-2016-11-birmanie806

Ces petites nappes de brumes qui enveloppent  un paysage encore endormi.

2016-11-14-2016-11-birmanie764

2016-11-14-2016-11-birmanie792

2016-11-14-2016-11-birmanie798

L’impression d’être dans un roman de Jules Verne, « cinq semaines en Ballon » , non ?

2016-11-14 2016-11 birmanie769.jpg

Et petit à petit la vie dans les champs reprend ses droits

2016-11-14-2016-11-birmanie811

2016-11-14-2016-11-birmanie812

2016-11-14 2016-11 birmanie809.jpg

Il est temps d’atterrir et de profiter en quelques secondes du dégonflage

wp_20161115_09_01_54_pro-2

wp_20161115_09_02_59_pro-2

Quelques informations et Conseils pratiques :

3 compagnies se partagent le survol du site de Bagan, aucun conseil sur l’une ou l’autre, elles partent du même endroit et atterrissent au même endroit, et offrent les même prestations.

Ballon over Bagan

Oriental Ballooning

Golden Eagle Ballooning 

Ayez bien en tête que vous êtes sur un lieu hautement touristique et donc exploité comme tel. Il faut savoir faire abstraction du monde et des petits désagréments qui y sont liés pour pouvoir profiter pleinement de cette expérience qui somme toute reste quelque chose de fabuleux !

  • Comme tous les vols en Montgolfières, la météo reste le  paramètre incontournable : les décollages ne sont pas garantis, et  les trajets ne sont pas définis à l’avance.
  • Les vols ont lieu uniquement le matin au lever du jour et ne se font pas toute l’année : mi-octobre à mi-mars.
  • Les compagnies viennent vous chercher à votre hôtel en mini bus, il faudra se lever très tôt !!
  • Compter environ 270 € pour le vol
  • Il est prudent de réserver  longtemps à l’avance.
  • Un conseil, essayer de monter le dernier dans la nacelle, vous aurez ainsi une place en coin qui vous permet de bouger un peu et d’avoir une vue plus élargie, on est un peu serré comme des sardines !!
  • Vous êtes pris plusieurs fois en photo dans la nacelle (le groupe entier), personnellement je trouve que c’est un peu l’arnaque, on se voit pas vraiment, mais bon c’est un souvenir !

 

A bientôt pour la suite de la découverte Birmane !