Hello amis lecteurs, voyageurs, fidèles ou de passage sur ce blog, je vous embarque aujourd’hui pour découvrir une ville qui serait , d’après certains sondages,  considérée comme une des plus belles villes du monde… J’ai nommé VANCOUVER, en Colombie Britannique sur la côte ouest du Canada. Honnêtement j’ai beaucoup apprécié la douceur de vivre, la situation géographique entre mer et montagne, la nature luxuriante, la diversité des quartiers…
mais dire que c’est la plus belle ville du monde ? Je n’irai pas jusque là !Il y fait bon vivre certainement, un climat doux, un relief idéal, un côté citadin toujours très proche de la nature, une ville récente en transformation perpétuelle. Mais j’y mets un bémol car j’avoue avoir été choquée par les quelques 2000 laissés pour compte qui campent à deux blocs du riche centre ville, parqués dans un quartier comme des pestiférés dont la ville ne sait que faire ! Voilà c’est dit, maintenant petite découverte des quartiers incontournables de cette ville très cosmopolite.

Vancouver est bâtie sur une péninsule entre Burrard Inlet au Nord et le delta de la rivière Fraser au sud, un petit bras de mer « False Creek » pénètre dans la ville et délimite le compact downtown au Nord des quartiers résidentiels et universitaires au sud.

 

Quartiers d’affaires – Downtown

Pour commencer la visite, prenons un peu de hauteur avec le Harbour Centre, un bâtiment de 28 étages comportant un sommet en forme de soucoupe volante qui domine les buildings du centre ville. On peut y voir la Canada Place avec son toit en forme de voiles rappelant l’opéra de Sydney. Situé sur le front de mer, la Canada Place  est entourée de terminaux de bateaux de croisière et abrite un centre d’affaires international et un centre de congrès.
Le quartier downtown est très dense, et regarder ces « cathédrales de verre » en naviguant vers le port de plaisance est un peu plus « calme ».

Canada Place et terminaux de croisières

 

Downtown Vancouver

 

La tour du Harbour Center vue du quartier Gastown

 

 

 

 

Gastown

Un petit tour par Gastown permet de revenir  aux origines de Vancouver. C’est ici que le 1e centre de ville de Vancouver s’est développé, autour d’une taverne ouverte en 1867 par un certain  John Deighton, surnommé « Gassy Jack »( car l’homme était bavard).  Evidemment le monsieur a eu droit à sa statue !


Ce quartier a failli être « happé » par la frénésie urbaine mais il a été sauvé et réhabilité par les propriétaires et entreprises locales, conscients de son potentiel touristique.  Avec ses rues pavées et ses bâtiments anciens,  ses bars, ses boîtes de nuits, ses restaurants, ses boutiques chics et branchées, Gastown est devenu un quartier vivant de jour comme de nuit. On ne manquera pas la « Steam Clock » au milieu du quartier, une drôle d’horloge qui, toutes les heures, crache de la vapeur et actionne  un vieux sifflet de bateau à aubes grâce au système de chauffage urbain !

 

Chinatown

A l’est de Gastown, on entre par une porte monumental dans « Chinatown »..et oui comme dans toutes les grandes villes d’Amérique du Nord, Vancouver a aussi son quartier chinois, et pas des moindres puisqu’il est le troisième en taille! Ruée vers l’or et construction du chemin de fer transcontinental  ont vu le développement de la ville de Vancouver et l’arrivée des immigrants chinois qui ont fortement contribué à la construction de cette ligne ! Autant dire que l’origine du quartier chinois est indissociable de l’histoire de Vancouver.

Porte de Chinatown à Vancouver

 

Au milieu de ce quartier, une étape zen incontournable s’impose dans le petit jardin chinois, caché derrière de hauts murs blancs.  Superbe espace vert qui  reproduit le modèle des jardins typiques de la dynastie des Ming (1368-1644).  La particularité de ces jardins ? ils sont fondés sur l’harmonie des quatre éléments principaux : pierre, plantes, eau et architecture, pour créer un équilibre parfait.

Jardin Ming

Jardin ming

Jardin ming

 

 

Stanley Park

et puisqu’on est dans la verdure, petit tour dans le  le magnifique Stanley Park de 400ha, soit un espace aussi important que le centre ville ! Il couvre en fait l’extrémité de la péninsule au Nord ouest de Dowtown . Une belle piste cyclable panoramique de 9,5 km en fait le le tour en longeant le littoral. Plein de beaux points de vue , des arrêts sympa, un ensemble de totems aux couleurs vivres, des plages, … c’est là que j’ai croisé pour la première fois un homme qui s’adonnait au « stone balancing » !
Bref, c’est vrai qu’entre la mer, les montagnes, ce grand et magnifique parc, on respire une certaine douceur de vivre ici.

 

Granville Island

Quoi de plus sympathique que de prendre ces drôles de petits bateaux-bus qui sillonnent False Creek pour se rendre sur Granville Island. Autrefois zone industrielle, c’est aujourd’hui un lieu de rencontre très animé. Anciennes usines réhabilitées en boutiques, ateliers d’artistes, restaurants, théâtres et un immense marché couvert attirent la foule. On y trouve aussi le très attachant « sea village » , un quartier de maisons flottantes implantées ici depuis 1960…Peace and Love quand tu nous tiens 😉

 

 


Bien entendu il y a  plein d’autres choses à voir à Vancouver, comme par exemple :


 

Je vous conseille absolument de sortir de Vancouver et d’aller visiter Victoria, la charmante capitale de la Colombie Britannique , située sur l’île de Vancouver. Un truc fun pour s’y rendre ?  prendre l’hydravion et  profiter d’une vue aérienne de Vancouver !  mais je ne vous en dirai pas plus, ceci fera l’objet d’un autre article , restez à l’affût 😉

Hydravion

Vancouver

 

 

Et vous, avez-vous visité Vancouver ou d’autres endroits du Canada Ouest ? avez-vous aimez ? Au plaisir d’échanger sur le sujet.